Erwan Salmon

erwan salmon

Entrée libre, dans la limite des places disponibles
Merci de nous contacter pour plus d’informations

Si Terry Riley jouait du saxophone

Entre Colin Stetson et Daunik Lazro, il y a Erwan Salmon à Rennes. Avec son saxophone, quelques micros bien placés et la technique du souffle continu, il parvient à jouer des textures, des nappes harmoniques répétitives ou des drones fragmentés.

Le résultat est une aventure sonore singulière, où l’on peut entendre plusieurs influences. Citons Moondog pour le caractère modal et les polyrythmies. Bach pour les arpèges et les notes pédales. Le courant de musique minimaliste ou répétitive avec des compositeurs comme Terry Riley, Steve Reich ou Philip Glass. Des saxophonistes qui ont expérimenté des sons originaux au sax comme Rahsaan Roland Kirk, John Zorn, John Butcher… C’est un genre d’hybride entre Anthony Braxton et Colin Stetson, d’une discipline incroyable contre la résignation aux lois de la physique et de la physiologie et d’une habilité consommée dans le démontage méthodique de la belle tuyauterie d’Adolphe Sax afin de parvenir à générer ces égratignure faites dans l’air, comme dirait son grand oncle Michel Doneda.

Gurvant Le Gac flûte, compositions . Faustine Audebert chant
Florian Baron oud . Timothée Le Bour saxophone ténor
Gaëtan Samson percussions . Jonathan Caserta contrebasse