Rencontre ARCH — Atlantique Jazz Festival 2016

Helene labarriere-rencontre arch
Helene labarriere-rencontre arch

Reportages de Kub

Tracer un paysage sonore inédit, avancer ensemble dans l’inconnu, décider dans l’instant la musique que l’on co-crée… voici l’expérience unique de quatre virtuoses du jazz qui jouent pour la première fois ensemble.

En architecture, l’arche soutient un pont, le pont relie deux rives, deux mondes. Éthymologiquement, l’arche est ce par quoi tout commence, l’origine (architecture). C’est aussi le nom de la première personne ou chose d’une série, le chef (patriarche). Ainsi, les rencontres ARCH posent des passerelles entre des musiciens aux cultures et aux pratiques différentes, pour confronter des méthodes de composition, de pédagogie, de pratiques musicales. Lancé en 2012, ce dispositif a été coproduit par Penn Ar Jazz et l’Ensemble Nautilis pour animer des rencontres et des créations entre les musiciens de et des musiciens des quatre coins du globe. Il a donné lieu à de très nombreux concerts et rencontres improvisées des deux côtés de l’Atlantique et à quatre créations données par quatre formations franco-américaines.

Cette première rencontre ARCH du festival réunissait :
Hélène Labarrière contrebasse 
Céline Rivoal accordéon
Christofer Bjurström pianiste 
Vincent Raude électronique 

Découvrez le reportage de Kub
en CLIQUANT ICI.

Cette seconde rencontre ARCH du festival réunissait :
Hasse Poulsen guitare, chant 
Nicolas Pointard batterie
Sylvain Thévenard électronique

Découvrez le reportage de Kub
en CLIQUANT ICI.