Apéros impro

Entrée libre, 
dans la limite des places disponibles

 

L’ancienne carrosserie Demeule, au 169 rue Jean Jaurès à Brest, a longtemps été un lieu ancré dans la vie locale, un commerce florissant au coeur de la ville. Depuis plus de 10 ans, ce lieu restait vide et abandonné, sans activité. Depuis le printemps 2020, il est redevenu un lieu de vie, tourné vers la culture, le spectacle vivant, les échanges associatifs. Au 169 rue Jean Jaurès sont désormais réunis la Coopérative 109, l’ensemble Nautilis et Plages Magnétiques, mais c’est aussi le terrain propice à de nombreuses collaborations avec d’autres associations et acteurs locaux. Dans la même idée que les concerts Heure Magnétique, nous poursuivons pendant le weekend, ces précieux moments de rencontre entre les musicien·nes du festival avec ceux et celles d’ici. Cette fois, les rendez-vous sont plus informels et se déroulent autour d’une dégustation de vin. Un seul mot d’ordre : l’improvisation comme moteur de jeu.

Samedi 10 octobre · 12h
Jean-Luc Guionnet & le trio Cosa

Jean-Luc Guionnet saxophone Philippe Bacchetta saxophone
Fabienne Le Durand violoncelle Stéphanie Delanoë voix

Dimanche 11 octobre · 12h
Didier Petit violoncelle
Hélène Labarrière contrebasse
Jacky Molard violon

Les artistes du festival

Jean-Luc Guionnet est un saxophoniste alto et organiste français de musique improvisée et free jazz, également plasticien, performer et compositeur de musique électro-acoustique.
Didier Petit est considéré comme un des agitateurs les plus constructifs des musiques actuelles. Il appartient à la famille très restreinte des violoncellistes français osant expérimenter dans le registre des musiques improvisées et du jazz.
Hélène Labarrière Contrebassiste, énergique et aventureuse aux collaborations musicales innombrables. Une grande musicienne créative à l’affût de vocabulaires nouveaux.

 

Les artistes d’ici

Jacky Molard a bouleversé en profondeur la musique populaire bretonne en l’ouvrant sur l’infinie variété des musiques du monde. Le jazz et l’improvisation sont au coeur de son processus de création.
Le trio COSA avec Philippe Bacchetta saxophoniste finistérien, agitateur et acteur primordial en faveur de la création musicale (Instants Chavirés, La Carène, etc.) il se livre depuis quelques années à l’improvisation libre, accompagné de Fabienne Le Durand au violoncelle et Stéphanie Delanoë à la voix.