Les cahiers de Nijinski

Plein 14 € • réduit 11 € • adhérent·es 8 €
Comptez 2 € supp. pour tout achat sur place

 

cri d’amour et de souffrance

Première nationale !

Quelques jours après sa dernière danse publique, Vaslav Nijinski, dont la santé mentale se dégrade de jour en jour, entame la rédaction de ses cahiers dans un ultime élan vital. Il y lance un cri mystique d’amour et de rage, invective Dieu et ses semblables et oscille entre l’écriture de ses mémoires et de son quotidien d’alors, soumis à l’angoisse de son entourage et à la conscience de son imminente disparition.
Sur scène la voix, les corps, les peaux, les sons entrent en résonance avec le souffle de Nijinski, convoquent les fantômes de ses danses, et nous plongent dans le tressaillement du génie face à l’incandescence du mystère de mourir, de créer, d’être en vie.

Denis Lavant voix, corps
Matthieu Prual saxophone, clarinette basse et électronique, direction artistique
Gaspar Claus
violoncelle, électronique